Un peu d’histoire

 

 

Au sujet d’un enfant, il y a sa conception ; puis des mois après, sa naissance.

On peut dire qu’il en est de même pour la fraternité de La Pierre d’Angle.

Il y a la date de la création officielle de l’association.
Et il y a toute la durée de gestation : ce qui fait que La Pierre d’Angle a pris son identité propre.

Pour faire bref, on peut dire ceci :

La nécessité intérieure de trouver des moyens pour avancer dans la vie chrétienne, et notamment pour tenter de vivre l’unité entre leur engagement avec les plus pauvres et la foi en Jésus Christ, a conduit des membres du Mouvement ATD Quart Monde à créer des groupes de prière et de réflexion. La plupart de ces groupes sont appelés « Chrétiens Quart Monde » en raison de l’appartenance du plus grand nombre de leurs membres au Mouvement ATD Quart Monde (militants vivant la précarité, alliés ou volontaires).

Ces groupes ont été créés, de manière le plus souvent indirecte, par le père Joseph Wresinski avant sa mort en 1988, ou après sa mort en référence à la spiritualité qu’il a engendrée.

Pour autant ces groupes existaient et se développaient en dehors du Mouvement ATD Quart Monde, en raison de son caractère non religieux  [1].

A partir de septembre 1999, la Délégation générale d’ATD Quart Monde a répondu à la demande de Jean-Claude et Maryvonne Caillaux : rendre possible aux membres du Mouvement un approfondissement de leur foi en Jésus-Christ. Ce mandat leur a été donné.

Ils ont alors organisé des rencontres intergroupes, des retraites spirituelles durant l’été, des sessions de réflexion autour des Evangiles, et ont répondu à la demande de groupes.

Ces actions ont toujours été autonomes financièrement.

La Recherche « Pour vous, qui suis-je ? », commencée en septembre 2009, a nécessité la création de l’association La Pierre d’Angle. Celle-ci n’est pas reliée au Mouvement ATD Quart Monde, ni structurellement ni financièrement. Mais la majorité de ses membres est également engagée dans des actions d’ATD Quart Monde.

La Pierre d’Angle est parmi les membres fondateurs du Réseau Saint Laurent, en 2005.

 

 

[1] ATD Quart Monde est un Mouvement « interconfessionnel » selon le terme choisi par le père Joseph Wresinski. On pourrait peut-être plus justement dire qu’il est « multiconvictionnel » : chacun peut être membre de ce Mouvement indépendamment de son enracinement social, philosophique ou religieux.
 ATD Quart Monde entend favoriser pour chacun de ses membres l’approfondissement de son propre enracinement, sans en être le lieu.